19h : Ça y est, nous sommes à quelques secondes de la sensibilisation pour la veillée de ce soir. Une veillée conte. Tout est presque prêt: les décors de la salle ont encore besoin d’être...
AFOCAL
AFOCAL

BAFA : Veillée Recto, Veillée Verso

Article de Vincent HARDOUIN Commentaires fermés sur BAFA : Veillée Recto, Veillée Verso

bafa conte19h : Ça y est, nous sommes à quelques secondes de la sensibilisation pour la veillée de ce soir. Une veillée conte. Tout est presque prêt: les décors de la salle ont encore besoin d’être peaufinés, les textes ne sont pas encore parfaitement connus mais la sensibilisation doit être faite maintenant, pendant le repas où tout le monde est rassemblé, ce sera plus simple.

Un personnage fait son entrée, « Bonjour les enfants ! ». Surprise dans la salle ! Qui est-ce ?! Il, ou plutôt elle se présente : « Je suis une conteuse qui voyage pour rencontrer des enfants et leurs raconter des histoires, des histoires avec des musiciens ».

bafa musiqueUne fanfare pénètre dans la salle et passe parmi nous, re-surprise dans la salle ! Nous sommes captivés. « Rendez-vous ce soir, vos animateurs viendrons vous chercher et vous connaitrez mon histoire. » Le rendez-vous est pris. Formateurs et stagiaires regardent ces drôles de personnages partir et se demandent déjà quelles surprises les attendent…

20h00 : Les marionnettes sont prêtes, le décor aussi, les coussins pour les stagiaires ont été disposés dans la salle et dans les coulisses la pression monte. On remarque qu’une lumière n’éclaire pas assez, on accroche le tissu qui la couvre. Les coussins sont trop près, on les recule. Tout doit être prêt pour l’arrivée des stagiaires. La magie doit fonctionner.

20h10 : Alors que l’ensemble du groupe range les tables du repas, il faut répéter une dernière fois pour que tout s’enchaine sans problème.

20h30 : Les stagiaires BAFA arrivent, 2 animateurs sont allés les chercher. En coulisse, on se cache pour ne pas gâcher la surprise. On se répète l’enchainement des scènes.

Les 2 animateurs restent derrière, prêts à échanger leur place avec leurs collègues quand ils auront fini leur rôle dans le conte. Tout le monde est prêt. L’histoire commence…

bafa veillee conte

La conteuse s’installe à côté de la scène et nous accueille. « Bonsoir les enfants, vous avez-bien mangé ? Alors, voulez-vous connaître mon histoire ? ».

20h45 : Dans le castelet qui nous fait face, nous regardons le héro de l’histoire, un âne, s’animer et partir de chez lui pour devenir musicien. Il rencontre un chat, un chien et un coq. Les musiciens de Brême…Ensemble ils doivent affronter de dangereux brigands afin de délivrer un village de la terreur. Tout le monde observe, émerveillé, ces morceaux de carton découpés et peints prendre vie.

marionettesTout se passe bien. Soudain, un problème, un décor sur scène tombe. Rire dans la salle. La main qui viendra redresser le décor sera la seule chose que les stagiaires verront des coulisses. L’incident à été géré pendant que l’histoire se poursuivait.

21h : L’histoire se termine, nos amis animaux ont triomphé pour notre plus grand bonheur,  et nous voici tous au calme, bercés par la musique qui clôt le conte. La conteuse nous remercie, puis nous quitte pour rejoindre d’autres contrées. Quelques uns se lèvent et suivent un animateur pour aller « se coucher ».

La veillée à joué son rôle et a eu le succès escompté.

bafa préparation veilléeLà où normalement les animateurs rangent tout le matériel d’une veillée, tous les stagiaires sont revenus pour évaluer cette veillée et on réfléchit aux moyens de l’améliorer. Mais il est déjà tard, le rangement ce sera pour demain, d’ailleurs demain c’est une veillée expression qui se prépare.

Kévin Haguenier
Stagiaire animateur socioculturel

Bienvenue sur le blog régional de l'AFOCAL Normandie ! Vous y trouverez nos actualités, reportages photos, (lire la suite...)